AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

New Forest - J ; Kyriel (Brien)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 18
Emploi : Cavalier professionnel
MessageSujet: New Forest - J ; Kyriel (Brien) Sam 15 Avr - 19:51

Kyriel
Jument • 5 ans • New Forest • Palomino • Proprio (Brien) • Moyen

Kyriel est une jument très talentueuse et très polyvalente. Elle est curieuse d'apprendre et curieuse de tout d'ailleurs ! Elle fouille partout où elle peut, d bout des lèvres elle essaiera d'attraper vos brosses et d'ouvrir votre boîte. Kyriel a lair parfaite pourtant, elle ne sait être travailler qu'à l'intérieur, donc en carrière ou en manège, elle n'a jamais fait de balades car elle est extrêmement peureuse dans un endroit qu'elle ne connait pas, et c'est aussi pour cela qu'elle ne sort pas en concours, elle ne supporte pas d'être éloignée de chez elle.

Performances
Confiance : 61%
Obéissance : 55%
Maniabilité : 55%

Moral : 26%

Extérieur : 00
Vitesse : 05
Endurance : 00
Disciplines
Débourrage : Oui (100%)

Dressage : 40
Saut : 40
Cross : 30
Travail en main : 11
Éthologie : 11
Jeux : 00
Course : 00
Western : 00
Reproduction
Fertile

Père : [url=lien]Nom Affixe[/url]
Mère : [url=lien]Nom Affixe[/url]

Descendants : [url=lien]Nom Affixe[/url]
Palmarès

[url=lien]Epreuve[/url] • Place
[url=lien]Epreuve[/url] • Place
[url=lien]Epreuve[/url] • Place
Carnet de santé
Vétérinaire : Visite à effectuer tous les 2 mois. (00.00.00)
Maréchal-Ferrant : Visite à effectuer dès que l'usure des fers est supérieure à 70%. (Usure des fers : 05%)

+ de photos :
 


Dernière édition par Ariel J. Crawford le Dim 14 Mai - 16:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://napoli.forumactif.com

Date d'inscription : 01/05/2017
Emploi : Eleve
MessageSujet: Re: New Forest - J ; Kyriel (Brien) Mar 2 Mai - 13:56

Une rencontre, c'est quelque chose de décisif, une porte, une fracture, un instant qui marque le temps et crée un avant et un après.


L'Italie et le Canada n'avaient décidément rien à voir. Pour commencer, le thermomètre indiquait plus de dix degrés de différence entre les deux pays - nul besoin de préciser que le climat d'Italie était plus clément. Les bâtiments étaient bien plus charmants à Naples qu'à Calgary, personne ne pouvait le nier. Mais si il y avait bien quelque chose que la ville de l'Alberta pouvait s'enorgueillir, c'était la verdure s'étendant à pertes de vue contrastant avec les gratte-ciels.
Néanmoins, Napoli Sognate n'avait pas à rougir, elle était plutôt bien dotée. C'était d'ailleurs pour cela qu'Analea avait choisie cette écurie, les infrastructures y étaient modernes et idéales, et les chemins de balades avaient l'air variés. Mais ce n'était pas tout. Il y avait cette ponette qui avait tapé dans l'œil de la jeune femme, Kyriel. Une belle New Forest à la sublime robe palomino. On l'avait prévenue que ce n'était pas avec cette ponette qu'elle enchaînerait les concours, ou du moins, pas maintenant. Cela tombait bien. Elle avait tout son temps. L'important n'est pas de courir, mais de partir à point, n'est-ce pas ?

Ses lunettes de soleil sur le nez, Analea s'engagea dans l'allée des écuries. Habillée d'un top à lacets noirs, d'un jean et de vieilles converses noires, la cavalière s'était vêtue simplement ce jour-là. Elle n'avait rien prévu d'extraordinaire à faire avec sa nouvelle ponette. Déjà, son nouvel équipement commandé préalablement sur le net n'était pas encore arrivé à destination, et il était d'ailleurs en retard. Et surtout, Analea mettait un point d'honneur à ne pas monter un cheval dès le premier jour. Elle ne voulait surtout pas être synonyme de travail ou de stress, et voulait en apprendre plus sur Kyriel.

En parlant d'elle, son nom se profila enfin sous les yeux de la Franco-canadienne. Glissant ses lunettes de soleil sur sa tête, elle croisa ses bras sur la porte et posa son menton dessus.
La palomino était sublime; Analea avait toujours eu un petit faible pour cette robe là. Et détail très important pour le bout de femme qu'Analea était: la ponette n'était pas trop grande, elle était parfaite. Kyriel leva la tête, les oreilles pointées en avant et un air curieux se dessinant dans ses yeux.
Analea eut un petit sourire satisfait. Au moins sa présence semblait provoquer quelque chose.

➖ Bonjour toi. On dirait bien que tu vas devoir te coltiner ma personne à partir d'aujourd'hui. Heureuse, j'espère. Parce que moi je le suis.

Oui, elle parlait aux chevaux comme si ils comprenaient, et alors ? Le but n'était d'ailleurs pas de recevoir une réponse, mais bel et bien d'accoutumer le cheval à la voix de son cavalier. Un cheval peureux se calmera bien plus vite en entendant le son rassurant d'une voix qui lui est familière.
Sans plus tarder, Analea quitta la ponette qui mâchonnait son foin d'un air interrogatif.
La jeune femme n'avait pas trop le choix, et emprunta un licol et quelques brosses qui semblaient être plus vieilles que la plupart des chevaux tellement elles avaient été malmenées.
De retour au box, Analea fit coulisser le loquet après avoir annoncé sa présence à la ponette qui, de toute façon, l'avait bien remarqué.

➖ Qu'est-ce que tu dis d'un bon pansage ? Pas que tu en aies besoin, mais on va faire connaissance...

Avançant d'un pas assuré mais calme vers Kyriel, sa nouvelle propriétaire lui tendit la main pour lui laisser le loisir de s'habituer à cette nouvelle odeur. Rapidement, la ponette se mit à renifler les poches d'Analea à la recherche de quelques miettes à avaler... Pas bête la guêpe, blagua intérieurement la brune. Et alors qu'elle passait la longe autour de l'encolure de Kyriel pour lui enfiler le licol, elle sentit comme une pression s'exercer au dessus de sa poitrine...

Mais... ce sont des lacets, pas à manger !, s'esclaffa-t-elle en un rire sonore.

Après avoir libéré les fines cordelettes de la gueule du loup - ou plutôt de l'agneau, parce que la ponette n'avait rien d'un prédateur -, Analea guida l'équidé à l'extérieur du boxe à fin de l'attacher.
Elle se recula légèrement, les bras croisés pour admirer la bête.

Belle gosse, hein. J'en connais une qui doit frimer dans les prés.

La robe palomino brillait de propreté, ainsi la cavalière décida de faire l'impasse sur l'étrille. Attrapant le bouchon, elle se mit à brosser paisiblement la palomino, avant de procéder de la même façon avec la brosse douce. Analea en profita pour faire des gratouilles par-ci par-là, et de manière plus consciencieuse, vérifia qu'aucune blessure ou autres problèmes n'étaient entrain de germer.
Ce fut au tour du curage de sabot. Kyriel donnait ses pieds sans aucune opposition. Pour finir ce pansage on ne peut plus simple, la brunette se saisit d'une brosse à crins dont les piques étaient pour la plupart brisés. Avec minutie, elle démêla les quelques noeuds en essayant de ne pas arracher la moitié des crins de la jument.
C'était avec beaucoup d'amusement qu'Analea remarqua que sa ponette épiait ses moindre faits et gestes, comme si elle assistait à un spectacle qu'elle n'avait jamais vu.
Pour faire durer ce petit moment de bonheur, Analea détacha la palomino et s'aventura hors de l'écurie.

Qu'est-ce que tu dis d'un petit moment broutage ?

Malgré ce petit moment d'allégresse, Analea n'en resta pas moins sur ses gardes; elle savait très bien que derrière la curiosité de la ponette, elle était très craintive une fois à l'extérieur. Tout devrait bien se passer dans l'enceinte de l'écurie, lieu que Kyriel connaissait bien.
Et en effet, le moment de paix et de calme continuait alors qu'Analea était assise par terre, les jambes pliées contre son buste, à côté de Kyriel qui broutait la bonne herbe verte avec entrain.
L'ombre des arbres, le climat, le soleil, le bruit de l'herbe arrachée avec gourmandise... que demander de plus.
Au bout de quelques minutes, Analea se releva avant de s'épousseter, des brins d'herbes se déposant sur le sol.
Elle se mit à caresser lentement l'encolure de la jument, qui releva la tête avant de se plonger à nouveau dans l'herbe.

Heureusement, ce moment se termina sans encombre.
Analea reconduit Kyriel jusqu'à son box, lui colla un bisous sur la joue et rejoignit la cour. Elle avait un équipement à réceptionner... ou du moins, si tout se passait bien.
robb stark

_________________
Le rêve est une des meilleures choses, car grâce à lui nous avançons dans le réel. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 18
Emploi : Cavalier professionnel
MessageSujet: Re: New Forest - J ; Kyriel (Brien) Mar 2 Mai - 17:46

Un bon premier résu ! De la douceur et de l'amour, c'est beau Hâte de vous voir évoluer toutes les deux, vous faites un bon duo !

→ +4 moral
→ +4 confiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://napoli.forumactif.com

Date d'inscription : 01/05/2017
Emploi : Eleve
MessageSujet: Re: New Forest - J ; Kyriel (Brien) Sam 6 Mai - 11:05

La confiance ne se réclame pas, elle se gagne.


Au volant de sa Mini Cooper noire, Analea remuait la tête au rythme de la musique qui emplissait la voiture. Le sens de la circulation était le même qu'au Canada et c'était avec joie qu'elle avait fait venir son véhicule adoré; elle ne pouvait s'en passer.
La jeune femme avait passé une journée exécrable, essuyant plusieurs refus d'emplois. Son visage se renfrogna au moment où la musique cessa.

Tu sais pas parler italien blabla t'as pas les diplômes pour être prof de français blabla..., répétait-elle d'un air goguenard. Et je fais comment pour gagner ma vie moi ?

Les muscles tendus, la colère lui sillonnait le corps. Dans un profond soupire, elle se résolut à se calmer. Des ondes négatives chargeant l'air n'aideraient en rien l'évolution de la relation avec Kyriel. Après une soirée à réfléchir à toutes les options possibles, son programme avait été fait, et il commençait dès aujourd'hui.

Fourrant les clés dans son sac, la brune se dirigea vers les écuries, faisant un crochet à la sellerie pour y prendre son équipement qui était finalement arrivé. Elle n'était pas très chargée; s'étant contentée du matériel de pansage, d'un licol, d'un filet et deux longes: une petite et une longue.
Le box de Kyriel rejoint, elle garda le licol en corde vert fluo et la longe assortie et posa le reste sur le sol.
La palomino avait la tête sortie, regardant curieusement sa propriétaire arriver, ce qui eut pour effet de calmer Analea dont le visage s'éclaira.

Regardez-moi cette bouille d'ange....

Elle caressa le chanfrein de la ponette, qui était bien plus intriguée par la boîte de pansage que sa cavalière qui n'avait à priori rien à lui proposer.
Une fois Kyriel sortie et attachée hors de son box, Analea s'attela au pansage. Visiblement, la ponette avait passé sa journée au pré; sa robe était maculée de terre.
Se saisissant d'une étrille en caoutchouc, c'est avec vigueur que la femme la frotta sur le corps de sa jument, la terre se dissipant dans un nuage de poussière.
Une fois débarrassée du plus gros, Analea échangea son étrille contre son bouchon. Les membres étaient encrassés et ce ne fut pas une mince affaire que de leur rendre leur couleur initiale. Après avoir réitéré la même opération avec la brosse douce, c'était autour aux crins de retrouver un semblant de propreté.
Enfin, Analea cura les sabots de la palomino.

J'ai cru que je finirais jamais ! On va pouvoir y aller.

La cavalière remplaça le licol par un filet et une longe de travail, et guida Kyriel jusqu'au rond de longe.


✳︎✳︎✳︎

Après une séance d'éthologie qui s'était passée au mieux, Analea attacha de nouveau la ponette devant son box. Elle passa un coup de bouchon rapide, histoire d'ôter la poussière du rond de longe et prit soin de curer les sabots remplis de terre.
Elle tendit une pomme à la palomino qui l'avala goulûment. Avec gourmandise, la ponette se mit à fouiller dans les affaires de sa cavalière à la recherche de quelque chose de comestible.

Désolée, j'ai plus rien ! Je vais devoir te laisser Kyriel.

Elle rentra la ponette dans son box, et s'éclipsa après quelques minutes de câlins et de photos. La séance avait été assez positive: Kyriel était volontaire et semblait accorder sa confiance facilement. Là était le piège, dans lequel Analea ne tomberait pas. Donner sa confiance dans un lieu connu était une chose, la garder dans les moments les plus effrayants en était une autre. La cavalière avait conduit quelques recherches auprès du personnel de l'écurie. Kyriel changeait du tout au tout en extérieur, comme si on l'avait échangé avec une autre jument.
Analea en était convaincu, le plus dur était à venir, et il fallait d'abord construire des bases solides pour ne pas devoir tout recommencer suite à un traumatisme.




robb stark

_________________
Le rêve est une des meilleures choses, car grâce à lui nous avançons dans le réel. ©️ by anaëlle.


Dernière édition par Analea O. Brien le Sam 6 Mai - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 18
Emploi : Cavalier professionnel
MessageSujet: Re: New Forest - J ; Kyriel (Brien) Sam 6 Mai - 13:41

Une bonne avancée pour la jument, qui joue un bon rôle de calmant pour Analea à ce que je vois !

→ +2 moral
→ +2 confiance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://napoli.forumactif.com

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: New Forest - J ; Kyriel (Brien)

Revenir en haut Aller en bas

New Forest - J ; Kyriel (Brien)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Napoli Sognate :: Dans l'académie :: Les écuries :: Écurie Armani-