AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Analea & Kyriel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Date d'inscription : 01/05/2017
Emploi : Eleve
MessageSujet: Analea & Kyriel. Sam 6 Mai - 13:35

⑴ Exercices à la voix: transitions, rappel & reculer.


Un rond de longe couvert, quel plaisir pour Analea. Elle ne comptait plus le nombre de fois où elle avait du abandonner ses séances d'éthologie à cause du mauvais temps; le manège était beaucoup moins pratique de par sa grandeur. Et elle en était sûre, elle allait passer beaucoup de son temps dans ce petit espace.
Tête en l'air, Analea avait oublié de prendre une chambrière. Elle détacha la longe de travail et lâcha Kyriel dans le rond de longe, avant de faire un aller-retour à la sellerie. À son retour elle aperçut Kyriel qui s'était visiblement fait une joie de se rouler dans le sable. Les poils courts de la ponette aidant, la poussière s'envola en un ébrouement. Le pansage précédant ne fut pas vain.

Les réjouissances sont terminées ? On peut commencer le travail ?

Pénétrant dans le rond de longe, Analea s'approcha de la palomino qui se contentait de la regarder. Aucun signe de fuite, c'était déjà ça.
La longe de travail attachée, Analea se positionna au centre de l'infrastructure, se déplaçant au niveau des hanches de la ponette, et demanda le pas. Kyriel s'exécuta d'une marche nonchalante, sur un cercle imaginaire. Surveillant la chambrière du coin de l'œil, elle remarqua rapidement qu'elle était trop lente lorsque sa cavalière agita légèrement l'objet et accéléra la cadence. Pas même besoin d'élever la voix, c'est beau ça., songea la brune, satisfaite de l'application de sa partenaire.
Au bout de quelques transitions pas-arrêt, Analea demanda le trot alliant sa voix à la chambrière. Ordre qui fut exécuté à la seconde; quelle motivation !
La détente pouvait donc continuer son cours en douceur. La cavalière enchaîna quelques transitions arrêt-pas-trot. La palomino faisait de son mieux et était volontaire, une fois les ordres compris. Analea trouvait cependant que les transitions trot-arrêts étaient hésitants. À travailler, nota-t-elle dans un coin de sa tête.

Analea finit par arrêter la ponette à la voix, après un petit temps de réaction. Une fois arrêtée, d'une main elle tira la longe légèrement vers elle.

Viens

La tête de la palomino tournée vers la cavalière, cette dernière se relâcha dans son attitude, la chambrière sur le côté, invitant la ponette à venir en sa direction. Kyriel mit quelques temps à comprendre ce qui lui était demandé, se contentant de fixer les mains donner des impulsions dans la longe. Et puis au bout de quelques appels envoyés par le corps de la bipède, timide, Kyriel s'approcha d'Analea. Comme si la ponette n'était pas sûre de la bonne marche à suivre face à cet appel, elle fit quelques pas, s'arrêta et interrogea sa cavalière du regard. Analea esquissa un petit sourire devant l'attitude de la ponette qui semblait avoir peur de faire mal les choses.

C'est bien Kyriel.

Encouragée, Kyriel reprit sa marche jusqu'à arrivée au niveau de sa propriétaire qui la félicita chaleureusement.
Puis le couple réitéra le même programme à main gauche. Le but de la séance n'était pas de corriger l'attitude de la ponette ou d'être trop pointilleuse. Elle se contenta donc d'une détente on ne peut plus simple. La détente finie au pas et au trot, Analea se concentra maintenant sur le fait de réussir à faire venir Kyriel vers le centre.

Lorsqu'elle sentit que la palomino eut compris les exercices - simples, mais qui demandait du temps à être exécutés à la voix et à l'aide du corps -, Analea retira la longe de travail qu'elle posa dans un coin qui ne gênerait pas.
Et puis, prenant la même posture que lors du travail à la longe, elle demanda à la ponette de se mettre sur la piste et de marcher d'un pas cadencé et actif.
Rebelote, le but à partir de maintenant était de réussir les mêmes exercices sans longe. Ainsi, sans la pression exercée sur l'objet, le cheval devait être attentif face à son cavalier: dont le corps était un indice tout aussi important que la voix. C'était important que la ponette comprenne ça rapidement pour la suite de leur relation.
Les transitions pas-arrêts se passaient plutôt bien; Kyriel avait comprit ce qui lui était demandé et le faisait avec application. Analea arrêta une nouvelle fois la palomino.

Kyriel, viens.

L'appelée se retourna vers sa propriétaire, mais ne prit pas la peine de s'avancer. Elle ne comprend pas ? Ou bien elle n'a pas envie ?, se questionna Analea. La réponse se fit vite connaître, puisque Kyriel passa la tête par-dessus le mur, contemplant un cheval qui était amené au pré.

Kyriel !, la rappela à l'ordre Analea, d'une voix forte et sévère.

La palomino se retourna vivement, penaude. Analea savait très bien qu'elle ne pouvait rien laisser passer, même le travail à pied était important et Kyriel se devait d'être attentive à sa cavalière. Au bout de quelques efforts, la jument s'avança vers Analea qui la gratifia de longues caresses et compliments. Elle apprenait à une vitesse folle, c'était très plaisant de travailler avec elle. Encore fallait-il qu'elle se rappelle des exercices vus ce jour-là. Analea avait déjà à eu affaire à des chevaux qui semblaient vite comprendre, mais qui oubliait tout aussi rapidement.

La suite de séance se passa donc dans la continuité du début. Les exercices restaient les mêmes, mais jamais dans le même ordre pour ne pas lasser la jument. Et surtout, pour que Kyriel comprenne que le centre du rond de longe, où sa cavalière se tenait, était synonyme de sécurité, elle fit une pause caresse à chaque arrêt au milieu.
La fin de la séance se profilant, Kyriel l'avait très bien compris... peut-être même un peu trop. Elle avait tendance à quitter la piste pour marcher ou trotter plus proche de sa cavalière. La repoussant, Analea lui ordonnait de s'éloigner, alliant ses gestes du mot "Piste".

Jugeant que la ponette avait fait du bon travail, Analea décida de s'arrêter sur un dernier travail. Suite au dernier arrêt exécuté, Analea appuya sur le poitrail de la jument.

Recule.

Face à la pression exercée, Kyriel n'eut d'autres choix que de faire quelques pas en arrière. Analea la félicita d'une caresse. L'exercice semblait anodin, voir superflu pour certains, mais une fois acquis il pouvait se révéler être très utile.
Analea attrapa la longe pour l'attacher au filet de la palomino, avant de rejoindre l'écurie.
Elle ne prit pas la peine de faire galoper sa jument qui s'était sûrement bien dépensée au pré.






robb stark

_________________
Le rêve est une des meilleures choses, car grâce à lui nous avançons dans le réel. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 18
Emploi : Cavalier professionnel
MessageSujet: Re: Analea & Kyriel. Sam 6 Mai - 13:56

Du bon boulot pour le duo qui se découvre un peu plus petit à petit, je pense que Kyriel est une bonne ponette qui correspond parfaitement à l'optique qu'à Analea du travail et que vous allez beaucoup apprendre l'une de l'autre.

→ +11 éthologie
→ +11 travail en main

→ +5 confiance
→ +5 maniabilité
→ +5 obéissance

→ +5% usure des fers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://napoli.forumactif.com

Analea & Kyriel.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Napoli Sognate :: Dans l'académie :: Les infrastructures :: Le rond de longe-